[:fr]Aéroports régionaux[:en]Regional airports[:]

AIBD//Notre réseau//Aéroports régionaux

« Le PRAS est un jalon dans la mise en œuvre du projet de développement du hub aérien sous régional, projet phare du PSE… »

… A terme, c’est tout le système du transport aérien national qui sera profondément révolutionné, offrant ainsi une mobilité aérienne jamais égalée sur l’étendue du territoire national.

S.E.M Macky SALL
Président de la République du Sénégal

Une ambition en marche

Comme décliné dans le Plan Sénégal Émergent (PSE), le référentiel en matière de politiques de développement économique et social, le Sénégal ambitionne de devenir le 1er Hub ouest-africain aérien et touristique à l’horizon 2035 à travers :

  • Le développement et le rayonnement de l’Aéroport International de Blaise Diagne ;

  • La réhabilitation/ Reconstruction des aéroports régionaux dans le cadre du PRAS ;

  • Les innovations de la compagnie aérienne Air Sénégal SA.

Dans la poursuite de cette ambition, l’état a initié et lancé le Programme de Réhabilitation des Aéroports du Sénégal (PRAS) en 2018 point fard de la stratégie de développement de longue durée du gouvernement du Sénégal.

Dans cette perspective, les compétences de l’AIBD SA ont été élargies à tous les aéroports du Sénégal en vue de stimuler le développement d’une véritable activité économique autour de ces aéroports et la conquête de l’espace aérien ouest africain par la mise en place d’un réseau dynamique et connectée d’aéroports régionaux.

Un réseau d'aéroports régionaux modernisés

PRAS 1 : Saint Louis, Ourossogui-Matam, Ziguinchor, Tambacounda, Kédougou

PRAS 2 : Kolda, Podor, Linguère, Bakel, Cap Skirring, Simenti, Sédhiou, Kaolack

Le programme de réhabilitation des aéroports du Sénégal (PRAS) découle des orientations du Plan Sénégal Émergent (PSE) en matière de politiques de transport, visant, d’une part, à créer des richesses, à travers un accès à moindre coût aux marchés nationaux et internationaux ; d’autre part, à répondre à la demande des populations urbaines et rurales en matière d’accessibilité et de mobilité.

Pour traduire cette option stratégique, les autorités mettent en œuvre un ensemble d’initiatives coordonnées dans le but de renforcer le maillage du territoire en termes d’infrastructures aéroportuaires pour rendre plus accessible et connecter les régions du Sénégal et de favoriser également leur impulsion économique.

A ce titre, le gouvernement du Sénégal, à travers AIBD SA, a pris la décision d’engager la réhabilitation/reconstruction/construction de 8 aéroports régionaux dans le cadre du PRAS 2 : Kolda, Podor, Linguère, Bakel, Cap Skirring, Simenti, Sédhiou, et Kaolack.